sábado, 23 de setembro de 2006

«Chanson d'automne»

Les sanglots longs
Des violons
De l'automne
Blessent mon coeur
D'une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure,

Et je m'en vais
Au vent mauvais
Qui m'emporte
Deçà, delà
Pareil à la
Feuille morte.

Paul VERLAINE, Poèmes saturniens (1866)

2 comentários:

Joel disse...

C'est bien, mais un peut triste pour un 3 mois d'anniversaire!?

RIC disse...

Oui, tu as raison, ce n'est pas une chanson gaie pour un anniversaire, mais je l'avais déjà postée avant d'aller voir ton blog...
Et puis, c'est «l'air du temps»: l'automne est là, il pleut à Lisbonne, l'êté n'est plus qu'un beau souvenir... Et moi, j'aime Verlaine pour beaucoup de raisons...
Bois un verre pour moi!!!
Je t'aime bien! :-)